L’Equipe de France, une coupe effet béton !


Cette coupe du monde au Brésil est particulièrement suivie sur les réseaux sociaux. Si elle est parfois simplement commentée, elle est souvent une cible idéale pour les moqueurs que nous sommes derrière notre écran d’ordinateur. L’équipe de France ne déroge pas à la règle. Toutefois le jeu n’est pas en cause ici, mais la coiffure des joueurs.

En effet, l’équipe de France ressemble à une armée de clones capillaires avec des coupes courtes sur les cotés avec une raie ou crête au dessus. Alors ces coiffures sont-elles un simple effet de mode ? Et dans ce cas, pourquoi les joueurs des autres équipes ne sont pas aussi caricaturaux sur ce point ?

C’est ici qu’une courte initiation à la sociologie, à travers un sujet qui peut paraitre le plus simple et bête possible, peut nous faire comprendre certains mécanismes sociaux.

Le sport, et plus particulièrement le football, faisant office ici d’un laboratoire intéressant pour la sociologie.

Si l’on regarde du coté d’Emile Durkheim, considéré comme le père fondateur de la sociologie en France, qui nous disait (Les règles de la méthode sociologique, 1895) que l’on peut étudier n’importe quel fait social, même quelconque voire d’un aspect très personnel, et y voir une influence extérieure, contraignante. Pourquoi ne pas voir une corrélation derrière les coiffures de nos Bleus, souvent raillées ces derniers temps.

La dictature du cool

La coiffure, en général, n’est pas simplement une question de goût. Et le goût lui-même n’est pas personnel selon de nombreux auteurs en sociologie (Pierre Bourdieu en est le plus illustre représentant).

Tous les joueurs de l’équipe de France n’ont pas contracté un goût subit pour la même coupe de cheveux. Les footballeurs ont souvent recours à des artifices pour se démarquer sur le terrain où les vêtements ne permettent pas de se distinguer. Si l’histoire du football a vu des coupes excentriques, de Valdérama à Ronaldo version 2002, la tendance en France serait celle tant décriée actuellement. Mais on peut observer que c’est durant les stages de préparation, au sein du groupe, que certains joueurs ont adopté cette coupe excentrique et suivi le mouvement. C’est ainsi que les suiveurs capillaires ont pu prendre exemple sur les autres, et ce sont les joueurs tendances que l’on suit.

En effet, ce sont les stars de l’équipe, principalement attaquants, qui sont ceux qui se démarquent le plus. Existe-t-il alors une pression inconsciente des joueurs considérés comme des stars, aux crêtes excentriques, sur d’autres joueurs un peu moins médiatiques. Se pose ici une question fondamentale en sociologie, qui est celle de la déviance. On entend, sous un sens commun, la question de la déviance comme une transgression de normes. Mais la déviance doit être vue dans les deux sens, en fonction du point de vue que l’on prend. Si pour la majorité des Français, les Bleus sont en situation de déviance (hors-normes) avec leurs coiffures, la déviance n’est pas la même du point de vue des Bleus, qui pourraient avoir un mauvais a priori sur certains joueurs qui n’utilisent pas les mêmes codes qu’eux (Yoann Gourcuff peut en témoigner).

Selon Howard Becker, sociologue americain qui a notamment écrit l’ouvrage Outsiders dont il est question ici, la déviance est définie en fonction de deux critères : –

L’accomplissement ou non d’un acte n’obéissant pas à la norme

– La considération par le groupe de cet acte comme déviant.

C’est pourquoi on peut comprendre les mécanismes qui font que certains joueurs sont influencés par d’autres sur ce point. Certains joueurs ont ainsi pu être influencés par les autres sur ce point. Cette question, légère, permet de comprendre comment la vie d’un groupe peut être influencée. Les sélections demeurent assez isolées pendant une compétition de cette ampleur, et les mécanismes qui régissent la vie du groupe peuvent être identifiés à l’aide de la sociologie.

Publicités

À propos de alexisfontana74

Rédacteur en chef du blog Le RDV des Supporters et La Bonne Passe !

Publié le 1 juillet 2014, dans Analyses, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :