La Beaujoire : le nouveau mur jaune


26De l’eau a coulée sur les rives de l’Erdre et de la Loire. Beaucoup de choses ont changé. Les joueurs bien sûr mais également le public. D’ordinaire calme mais très exigeant envers leurs poulains, les sifflets étaient pourtant bien présents en cas de défaite des Jaunes et Verts. Malgré tout, cela a bien évolué. Des titres de champions de France aux allers-retours en Ligue 2, les hommes de Michel Der Zakarian en ont vu des vertes et des pas mûrs. Leur public aussi. Cependant tout ceci semble bien fini depuis deux ou trois années maintenant. En effet le visage de la Beaujoire ne paraît plus du tout le même. Désormais, ce n’est que par son public que l’on jure. Chaque match à domicile est une symphonie jouée par tout un stade dont le but est de ne faire qu’un. Pourtant, l’antre du FCNA ne vit qu’autour d’une chose, la Tribune Loire. Véritable enceinte de la Beaujoire (7000 voix chantent corps et âmes pour les Canaris), c’est d’ici que sont lancés les divers chants et banderoles autrement appelées tifos. Ces derniers sont préparés par la Brigade Loire. Ce groupe de supporters a vu le jour en 1999 et vit actuellement ses plus belles années. Ce sont eux les chefs d’orchestre de l’ambiance du FC Nantes. Aujourd’hui encore, les chiffres ne reflètent pas vraiment ce très fort engouement populaire : avec une affluence moyenne de 25.000 spectateurs, la Beaujoire possède un taux de remplissage de 69%, soit le 12ème rang es stades de Ligue 1. Beaucoup vous le diront, à Nantes, on parle de qualité du public Jaune et Vert. Fort de ses 800 membres, la Brigade Loire se réjouit de la ferveur observée. »Depuis la saison de la montée (2012-2013), de plus en plus de monde participe de façon active », explique Romain, porte-parole du groupe. « Sur 7000 personnes en tribune, 4000 ou 5000 sont là pour chanter avec nous. Maintenant, les gens viennent autant pour voir le match que pour mettre l’ambiance. » Ce qui a changé à Nantes, ce sont les générations de supporters. « Ma première saison en tant que fan, c’était en 1998/1999, à l’époque d’Antoine Sibierski, Nestor Fabri, Mickaël Landreau ou encore Olivier Monterrubio » affirme Adrien, 21 ans, abonné en Tribune Loire. « J’avais 5 ou 6 ans lorsque mon père m’emmenait voir les fameux derbys Nantes-Rennes. » Chaque match, il le vit actuellement comme si c’était « le dernier ». Canari jusqu’au bout, il nous explique sa vision quant à la ferveur retrouvée depuis trois ans. « Je pense que chaque nantais a souffert des années passées en Ligue 2. Un si grand club, qui nous a fait tant rêver pendant des années, c’était inconcevable que le voir en deuxième division. » Présent à chaque rencontre à domicile des Jaune et Vert, Adrien ne manque pas de souligner l’importance de la Brigade Loire et de Romain, le porte parole du kop depuis des années et pas seulement depuis la remontée. « Les jeunes et les plus anciens ont envie de retrouver un club magique, qui remporte des trophées et surtout avec une ambiance de folie ! ».

« Si nous faisons le maximum en tribunes, les gars feront le maximum sur le terrain… »

De nombreux médias s’intéressent de plus en plus (à juste titre) à ce public qu’ils qualifient depuis peu de « chaudron de l’Ouest » ou encore de « mur jaune » en comparaison au Borussia Dortmund en Allemagne. Qu’importe les similitudes, la Brigade Loire sera bien présente au Moustoir ce samedi lors du déplacement de Nantes à Lorient pour le compte de la 19ème journée de Ligue 1.

Clément Pédron

Publicités

Publié le 18 décembre 2014, dans Analyses, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :