Le New-York City FC mise sur un trident 5 étoiles


ob_db51df_new-away-kit-2015-mls-new-york-city-fc

Fondé en 2013, par les propriétaires de Manchester City. Le New-York city FC a pour ambition de remporter la Major league soccer dans les 3 prochaines années. Avec l’arrivée de David Beckham en 2007, le championnat américain a eu droit à une vitrine mondiale. Depuis, de nombreux grands joueurs en fin de carrière viennent finir leur carrière dans le pays de l’oncle Sam. Le NYCFC, surfe donc sur une vague initié par le Los Angeles Galaxy et le New-York Red bulls. En effet, les dirigeants du club de Bronx, ont déjà enrôler David Villa, Franck Lampard et s’apprête à signer Andréa Pirlo. Dès leur première saison, les pensionnaires du Yankee stadium se positionnent comme un sérieux prétendant au titre. Retour sur la création d’une équipe mêlant star et joueurs confirmés.

Un effectif construit grâce à la Draft

Après l’annonce de l’intégration d’une deuxième franchise à New-York basé cette fois dans le Bronx. Les dirigeants qataris du club qui possèdent également une partie de l’équipe de baseball des Yankees, se mettent à la recherche d’un grand nom pour mener une équipe composée de joueurs amateurs. Aux Etats-Unis, une équipe construit son effectif grâce à une draft géante calqué sur la NBA. Lors de cette draft, les équipes déjà existantes dressent une liste de joueurs à conserver, une liste de joueurs disponible est alors dressé, c’est dans cette liste que les nouvelles équipes vont piocher. La nouvelle équipe de New-York, s’appuie sur les conseils de son coach Jason Kreis (ancien entraineur du Real Salt Lake) pour choisir des joueurs confirmés tels que Mehdi Ballouchy, George John, Thomas McNamara, Sal Zizzo et Chris Wingert

Villa en tête de gondole

Cependant, cette sélection ne suffit pas aux dirigeants, ils décident alors de se pencher sur le cas de David Villa, l’attaquant espagnol sort d’une saison convaincante à l’Athlético de Madrid (36 matchs 13 buts en liga), mais annonce son départ du club pour tenter un nouveau challenge. À 33 ans, il s’engage avec le New-York FC et devient par la même occasion, le premier capitaine du club. Il est prêté dans la foulée en Australie, au Melbourne FC (autre club que les dirigeants qataris possèdent) pour une durée de 3 mois. El Guaje revient en février pour entamer la préparation de la nouvelle saison, il profite des matchs amicaux pour inscrire le premier but de l’histoire du club face à St Mirren (2-0). Il trouve le chemin des filets en match officiel dès la deuxième journée face au New England Revolution (2-0). Cependant, son aventure américaine connaît un frein à cause d’une blessure aux abducteurs. Il est actuellement le meilleur buteur de son club avec 6 réalisations. Trop seul dans un effectif qui se cherche, l’espagnol va se voir rejoints par deux nouvelles recrues qui pourraient changer le visage de l’actuel 9e (sur 10) de la conférence Est.

Lampard – Pirlo, prêt à faire exploser le Bronx

Après la signature de Villa, les actionnaires veulent recruter en Angleterre, ils engagent donc Claudio Reyna en tant que directeur sportif. L’Américain qui a connu le premier league de 2001 à 2007 sous les couleurs de Sunderland et Manchester city jouit de plusieurs entrées dans les clubs anglais. C’est lui, qui est allé rencontrer Frank Lampard qui arrivé alors en fin de contrat à Chelsea. Flairant le bon coup, le club engage les négociations et offre un pont d’or à la star anglaise qui accepte la proposition. Lui ne sera pas prêté en Australie, mais bien à Manchester City où il restera jusqu’ à la fin de la saison, il intégrera l’effectif new-yorkais le 1er juillet 2015. Avec lui pourrait venir débarquer le maestro Italien Andrea Pirlo qui a assisté au derby new-yorkais du 28 juin, (Victoire des Red bulls 3-1). Le récent finaliste de la C1 se serait laissé tenté par le challenge Américain. Avec un effectif renforcé par des joueurs de cette trempe, les dirigeants du NYCFC, répondent aux Los Angeles Galaxy qui ont signé Steven Gerrard ainsi qu’ à la nouvelle franchise d’Orlando qui ont choisi Kaka comme fer de lance.

Publicités

Publié le 29 juin 2015, dans Analyses, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :