L’empereur contre-attaque


A la peine physiquement en début de saison, le géant suédois a retrouvé de sa superbe ces dernières semaines. Alors que son contrat s’achève en fin de saison et qu’il devrait vraisemblablement quitter le vieux continent, Ibracadabra ne renonce pas à son rêve de caresser la Ligue des Champions.

« Peu importe ce qui se dit ou s’écrit. Au PSG, il n’y a qu’un chef ..  c’est moi, naturellement.»

Chassez le naturel, il revient au galop. Eh oui, pendant quelques mois, on l’avait cru éteint, dépassé, rouillé, résigné. Il faut dire que la fin de saison 2014-2015 laissait aux fans d’Ibra un goût amer. Expulsé à Chelsea et donc absent des débats du braquage de Stamford Bridge, Zlatan s’était également mis à dos une partie de la France (du football) quelques jours plus tard en se payant l’arbitre du match contre Bordeaux. Les nombreux titres nationaux décrochés du catalogue Printemps-Eté n’y changeaient pas grand chose. Pour les spécialistes, Ibracadabra n’était plus qu’un boulet, un ralentisseur de jeu collectif, l’inhibiteur de Javier Pastore ou encore d’Edinson Cavani.

Un pour tous, chacun pour lui.

Blessé et en méforme en début de saison, Ibra a su lentement mais sûrement inverser la tendance, reprenant dans un premier temps son costume de buteur providentiel, comme lorsqu’il trompe avec beaucoup de sang-froid deux fois Steve Mandanda en l’espace de quelques minutes sur pénalty détrônant par la même occasion la légende Pauleta. Mais puisqu’il est naturel d’être exigeant avec les grands, le public du Parc attendait beaucoup de son numéro 10 contre le Real Madrid au Parc mais là encore comme dans chaque grand rendez-vous, Ibra s’est caché et montré incapable d’élever son niveau de jeu.

Depuis ce rdv européen raté, la star suédoise enchaîne les performances en L1, en LDC mais aussi avec sa sélection nationale. La L1 tout d’abord qu’il a appris à connaître et sur laquelle il continue de s’essuyer les crampons semaine après semaine. Le malheureux portier caennais Vercoutre l’a appris à ses dépens à quelques jours de Noël en encaissant un boulet de canon, marque de fabrique du natif de Malmö.

Sur la scène européenne, Ibra qui avait déjà relevé son niveau de jeu à Madrid début novembre malgré la défaite des siens a brillé et scoré face à ses compatriotes de Malmö et plus tard contre Donetsk se hissant ainsi à la première marche du classement des buteurs parisiens en coupe d’Europe devant George Weah autre légendaire avant-centre parisien.

Pot de départ

Enfin, Zlatan avait rendez-vous avec son destin début novembre et il n’a pas failli. Qualifiant presque à lui seul la Suède pour la grande fête européenne du football, Ibra ne pouvait envisager meilleur départ du territoire français qu’avec la liquette jaune sur ses épaules.

Mais quelques semaines avant cela, il aura rendez-vous une dernière fois avec dame C1 qu’il convoite tant. Cette dame, élégante et majestueuse qui se refuse à ses grandes mains depuis qu’il est en âge de s’en approcher. Incapable sous ses différentes couleurs de dépasser plus d’une fois le stade des quarts de finale, le suédois sait qu’il s’agit là probablement de sa dernière chance. Son capitaine Thiago Silva vient récemment de jurer tout faire pour lui permettre de soulever le trophée en Mai prochain.

Mais c’est bien connu ; les grands joueurs savent être présents dans les grands matches. Gageons donc qu’Ibra saura, lui, se montrer généreux et offrira à ses coéquipiers en guise de cadeau d’adieu la LDC à leur palmarès.

Il pourrait ainsi faire taire quelques mauvaises langues et donner raison à son ancien coach Carlo Ancelotti : «Zlatan est le joueur le plus collectif que j’ai entraîné. C’est dommage que les gens ne s’en rendent pas compte. »

Publicités

À propos de karimtweety

Karim, 32 ans. Rédacteur d'articles foot :-)

Publié le 30 décembre 2015, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :