Éder aux pieds d’argent


De Criciuma à l’Inter, en passant par Empoli et la Samp, Eder a connu des moments de doute et de faiblesse avant de connaître le haut niveau du football italien et ses premières sélections en équipe d’Italie.

images

 


L’impatience de jouer en Europe

 
Natif du Brésil, Eder Citadin Martins commence sa carrière de joueur professionnel en 2003 dans un club de Serie B brésilienne, le Criciuma Esporte Club. Même s’il n’a pas vraiment confirmé au haut niveau national, il est impatient et désireux de découvrir l’Europe et souhaite également avoir plus de temps de jeu. C’est donc le club d’Empoli qui accepte de le recruter en 2005, mais ce fut un échec cuisant puisqu’il ne marque aucun but lors des rares matches qu’il joue en deux saisons.
En 2007, il est transféré à Frosinone, pensionnaire de Serie B italienne, et commence à démontrer son talent. Il fait une bonne entame de saison, enchaîne les buts. Mais malheureusement, l’entraîneur de l’époque Alberto Cavasin le fait de moins en moins jouer. L’équipe de Frosinone termine la saison à la 10ème place et Eder totalise 6 buts en 19 matches.
Le changement d’entraîneur durant l’intersaison a peut-être eu un impact sur son temps de jeu et ses performances. En effet, Piero Braglia le titularise beaucoup plus souvent et Eder fait la meilleure saison depuis le début de sa carrière. Il finit même 2ème meilleur buteur de Serie B lors de la saison 2008/2009. Il est l’arbre qui cache la forêt. S’il devient une machine à marquer, il n’empêche pas son équipe de faire des contre-performances. D’ailleurs, Frosinone échappe de peu à la relégation.
En 2009, il revient à Empoli. Retour gagnant. Meilleur buteur de Serie B avec 27 buts en 42 matches, il a également réalisé le premier quadruplé de sa carrière contre Salernitana (5-2 score final). C’est à ce moment-là qu’il commence à se faire connaître.

 
Découverte de la Serie A

 
En s’engageant la saison suivante à Brescia, il exerce sa toute première saison dans l’élite italienne. Pourtant titularisé à tous les matches de championnat, il ne parvient pas à s’imposer sur le terrain et ne marque que 6 buts lors de cette saison 2010/2011.
Eder a-t-il le niveau pour jouer en Serie A ? On peut en douter. N’ayant pas satisfait le club de Brescia, il s’engage la saison suivante avec un autre club peu connaisseur de l’élite italienne, Cesena. Avec 2 buts marqués lors de la première moitié de saison, il est immédiatement prêté à la Sampdoria de Gênes qui lève l’option d’achat au terme de la saison.

 
La Samp, son tremplin

 
Et la Samp ne s’est pas trompée, Eder marque beaucoup de buts précieux pour le maintien de l’équipe en Serie A et réalise de meilleures performances en 2013-2014. Il arrive enfin à montrer toutes ses qualités techniques. Tout s’accélère la saison suivante. En plus de briller avec son club, il est également sélectionné en équipe d’Italie par Antonio Conte et marque à son tout premier match permettant à la Squadra Azzura de ne pas perdre face à la Bulgarie (2-2 score final).
Aujourd’hui il est régulièrement appelé en sélection.
Après avoir réalisé une année civile 2015 tonitruante (12 buts en 19 matches depuis le début de saison 2015-2016), Eder s’est engagé ce vendredi avec l’Inter Milan jusqu’en 2020. Le montant du transfert est à hauteur de 12,5 millions d’euros et son salaire s’élève désormais à 2 millions d’euros par an, avec des primes en bonus. Après avoir obtenu une place de titulaire facilement partout où il est passé, il devra se montrer convaincant pour ne pas se faire écraser pour la concurrence à son poste représentée par les tauliers du club Mauro Icardi ou Rodrigo Palacio

 

 

crédit photo : leicestermercury.co.uk
Publicités

Publié le 30 janvier 2016, dans Analyses, Uncategorized, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :