Pourquoi fallait-il sélectionner Ben Arfa ?


Malheureusement, le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps n’a pas retenu Hatem Ben Arfa dans sa liste de 23 joueurs sélectionnés pour l’Euro 2016 en France, il est quand même réserviste mais ses chances de participer à cette compétition sont minimes.

Nous allons expliquer pourquoi un joueur tel que Ben Arfa aurait dû être dans cette liste et apporter sa touche de génie à l’équipe de France.

I. Un joueur avec des caractéristiques atypiques et extraordinaires

Quel joueur en équipe de France à cette folie et capacité à changer le cours d’un match. Bien évidemment ses détracteurs diront qu’il ne l’a jamais fait à ce niveau mais il a quelque chose que les autres n’ont pas. Ben Arfa, c’est un attaquant pouvant marquer, passer et dribbler dans n’importe quelle position. Il y a de la folie dans son jeu, il est imprévisible et extraordinaire en étant bien encadré et avec une soif de revanche comme cette année avec son club de l’OGC Nice. Il est capable de faire des différences énormes et changer le résultat d’un match sur une action.

En effet, c’est le seul joueur à l’exception des stars du PSG comme Zlatan Ibrahimovic, Di Maria, Verratti et Cavani à avoir illuminé la ligue 1 et à lui tout seul il a fait de Nice un prétendant sérieux jusqu’à la dernière journée aux places qualificatives en Ligue des Champions. Qui aurait pu prévoir une telle saison pour son club qui était vu comme un club défensif sans imagination. Il a même permis à son entraineur Claude Puel de retrouver du crédit auprès des spécialistes et supporters.

Il a gagné en régularité sûrement l’âge de la raison à maintenant 29 ans en réalisant une saison pleine comme il ne l’avait jamais fait auparavant.

Sporticos_com_hatem_ben_arfaInfographie fournie par Sporticos.
.

II. Il était revanchard et devait se prouver à lui-même que c’était un grand joueur

Médiatisé dès le plus jeune âge dans le documentaire « A la Clairefontaine », on a surement attendu trop de lui et il s’est brûlé les ailes. Formé à l’Olympique Lyonnais, son talent est indéniable mais étant donné son évolution, on peut facilement dire que le cas Ben Arfa est un gâchis voir l’un des plus gros accidents industriels du football français. Son parcours est rempli de haut et de bas, il n’a pas toujours fait les bons choix dans les clubs avec qui il s’est engagé, il a eu une grave blessure (double fracture tibia-péroné après le tacle rugueux de Nigel de Jong), un problème administratif qui lui a empêché de joueur pendant 7 mois…

Cette dernière période lui a été certainement bénéfique puisqu’il a pu se recentrer sur le football et se rendre compte qu’il était en train de passer à côté d’une carrière magnifique.

III. Aucun problème de comportements avec ses coéquipiers, staffs ou sélectionneurs

Il est bien accepté dans le groupe rance, son seul fait marquant en équipe de France a été de répondre à Laurent Blanc après le triste quart de finale de l’Euro 2012 perdu face l’Espagne suite à l’utilisation de son téléphone portable dans les vestiaires après la défaite.

Victime de l’image de la génération 1987 qui a gagné l’Euro des moins de 17 ans en 2004 et qui finalement n’aura pas brillé comme elle aurait dû. Ces joueurs se sont plus faits remarquer hors des terrains comme Samir Nasri, Karim Benzema et Jeremy Ménez. Hatem est à l’opposé de cette image, il a eu quelques problèmes de discipline à ses débuts mais quand on voit sa déclaration après sa non sélection, on a encore plus de regret car il semble plus mature et ne pense plus de manière égoïste mais à l’équipe et dans ce cas l’équipe de France. On est loin des déclarations tapageuses de Nasri et sa non sélection lors de la dernière Coupe du Monde au Brésil en 2014 ou de la procédure judiciaire de Benzama avec son coéquipier Valbuena.

Maintenant, sauf blessure d’un des sélectionnés il passera encore à côté d’un évènement majeur qui cette fois aura lieu dans son pays natal, il va pouvoir ainsi mieux se préparer pour la saison prochaine mais avant tout il va devoir faire un choix sur son futur club (Barca, PSG, Manchester, Milan, Atletico Madrid…) en ne répétant surtout pas les mêmes erreurs que dans le passé car il n’aura certainement plus de nouvelle chance. Il pourra ainsi postuler à la dernière compétition internationale qu’il lui reste à jouer la coupe du Monde 2018 en Russie et montrer au monde entier et aux sceptiques son incroyable talent.

Publicités

À propos de alexisfontana74

Rédacteur en chef du blog Le RDV des Supporters et La Bonne Passe !

Publié le 3 juin 2016, dans Analyses. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :