Archives de Catégorie: Interview

Retrouvez toutes les interviews réalisé par le blog !

Interview avec Christian Kouakou (Tours FC) : « Tout est basé sur le travail et la persévérance. »


Nous avons rencontré Christian, jeune attaquant évoluant au Tours FC, il a répondu à nos questions sur son passé mais évoque aussi son avenir personnel et la situation actuelle de son club.

Lire la suite

Publicités

Interview avec Léo Schwechlen (Tours FC) : « Je ne veux pas répéter mes erreurs passées »


Nous avons rencontré Léo, jeune défenseur central évoluant au Tours FC, il a répondu à nos questions sur son statut, son passé mais évoque aussi son avenir personnel. Interview complète : Lire la suite

Interview avec Vincent Planté (Red Star) : « Il ne faut pas péter plus haut que son cul »


Nous avons eu la chance de rencontrer Vincent Planté, grand gardien passé par Caen, Saint-Etienne ou Guingamp et qui évolue aujourd’hui en National, au Red Star. Il parle de sa carrière, de sa vision sur le championnat de National, également du Red Star et du football d’aujourd’hui, entretien vérité !

Lire la suite

Interview média : parissportifs.com


Aujourd’hui, nouvelle interview avec un membre de la communauté football et paris sportifs. Nous avons le plaisir d’accueillir Noartichaud, membre du forum parissportifs.com.

Ensemble, découvrons l’envers du décor des forums de paris sportifs.

Lire la suite

Yoan Séverin : « Il faut mettre toutes les chances de son côté »


Un futur grand joueur nous fait l’honneur aujourd’hui de répondre à nos questions. Arrivé cet été dans le très grand club de la Juventus de Turin, Yoan Séverin, natif de Villeurbanne, monte en puissance pour espérer un jour être connu du grand public.

Jeune défenseur central de 17 ans, il commence sa carrière au centre de formation de l’Olympique Lyonnais avant de quitter le club pour Evian Thonon Gaillard.

Merci Yoan pour avoir répondu à nos questions !

Lire la suite

Interview Jeune : Mehdi Boudiba


Parce qu’il n’y a pas que les grands joueurs en interview …. nous nous intéressons avec le blog aux jeunes joueurs, non pas sous les feux des projecteurs mais en devenir …

Certains joueurs fouleront sans doute un jour les pelouses de Ligue 1 mais à l’heure actuelle, ils travaillent d’arrache pied pour intégrer le haut niveau.

Aujourd’hui, nous avons rencontré un jeune joueur, attaquant de l’ETG 2 et qui évolue actuellement en CFA 2 : Mehdi Boudiba.

 

Bonjour Mehdi, tu es attaquant dans l’équipe 2 de l’ETG. Présentes-toi à nos lecteurs ?

Mehdi : Je m’appelle Mehdi Boudiba, j’ai 20 ans depuis peu et originaire d’Annecy. Il s’agit de ma seconde saison avec l’ETG FC.

Tu as été formé en Haute-Savoie, à Annecy plus précisément. Puis tu es allé terminer tes classes du côté du SC Sedan. Gardes-tu de bonnes relations avec tes clubs formateurs ?

Mehdi : Oui de très bonnes relations notamment avec le FC Annecy, je vais voir leurs lorsque j’en ai la possibilité. Pour Sedan, c’est un peu plus compliqué étant donné que le club a déposé le bilan et que chacun est parti de son côté mais nous gardons néanmoins contact.

En 2013, tu as disputé la finale de la Coupe Gambardella face aux Girondins de Bordeaux. Au final, défaite 1-0, quels souvenirs gardes-tu de cette compétition ?

Mehdi : Il n’y a que des bons souvenirs malgré la défaite, c’est une aventure extraordinaire et arriver à ce niveau et jouer au Stade de France, c’est comme un rêve. Ce sont des moments merveilleux que je n’oublierais jamais.

Mi-2013, tu intègres l’effectif de l’ETG FC. Comment s’est déroulé ton intégration ?

Mehdi : L’intégration s’est agréablement bien déroulé. J’ai rencontré le staff et l’équipe qui m’ont accueilli les bras ouverts. L’intégration s’est faite naturellement !

T’entraînes-tu avec l’équipe professionnelle de l’ETG FC ? Tu peux échanger avec les joueurs professionnels ? 

Mehdi : Oui j’ai eu la chance de reprendre la saison avec les pros, ils m’ont vite intégrés et ont toujours été très sympas.

Ces derniers te donnent-ils des conseils pour progresser ?

Mehdi : Oui, les plus anciens donnent beaucoup de conseils et nous font part de leurs expériences.

Niveau statistique, ton compteur but s’élève à combien à l’heure actuelle, tous clubs confondus ?

Mehdi : Mon compteur but s’élève actuellement à 14.

Espères-tu un jour intégrer le groupe pro et être titularisé par le coach en Ligue 1 ?

Mehdi : Oui c’est mon but et j’espère y parvenir un jour. Le fait d’intégrer le groupe pro et de jouer en Ligue 1 est l’objectif que je me suis fixé pour cette saison.

Tu as pris part au tournoi UNAF qu’organise l’Algérie et a été convoqué en sélection olympique. En quoi consiste ce tournoi ?

Mehdi : Le tournoi n’a pas encore eu lieu mais le but est de constituer une équipe pour participer aux jeux olympiques organisé au Brésil en 2016.

Tu débutes une nouvelle saison avec la CFA 2, quel est ton objectif cette année ?

Mehdi : De réaliser une bonne saison, j’aimerai bien jouer le haut du tableau et non le maintien come l’année passée.

Ton avenir est à l’ETG FC pour la saison à venir ?

Mehdi : Oui je compte rester pour cette saison et ensuite je verrais selon ce qui se passera.

Que peut-on te souhaiter pour la suite ?

Mehdi : Une bonne saison, sans blessure et des buts !!!

 

Merci Mehdi Boudiba d’avoir répondu à nos questions. Tu es le premier joueur de cette longue et belle série d’interviews je l’espère.

Nous te souhaitons une belle saison avec la CFA 2 de l’ETG FC et espérons avoir de tes nouvelles très prochainement !

Interview réalisé par Alexis FONTANA 

Interview avec Benjamin Leroy (ETG FC)


Benjamin Leroy vient d’intégrer l’effectif d’Evian Thonon Gaillard. Une aubaine pour le jeune gardien qui découvre la Ligue 1.

Ainsi, nous avons recueilli ses premières impressions à son arrivée au pays haut-savoyard.

 

Avant toute chose, présentes-toi un peu au public de Ligue 1.

Je m’appelle Benjamin Leroy j’ai 25 ans, je suis gardien de but et j’ai été formé à Châteauroux et lancé dans le monde pro avec le Tours FC.

Dans une situation confortable à Tours, qu’est-ce qui t’as poussé à quitter le club après 4 ans de bons et loyaux services ?
Je ne voulais pas m’installer dans un trop grand confort et l’appel de la Ligue 1 est trop fort pour ne pas céder. Le discours du coach m a plu aussi. A moi de bosser maintenant ! 

Comment as-tu été accueilli à l’arrivée en Haute-Savoie ?
L’accueil s’est très bien passé car tous les gens que j’ai rencontré à tous les niveaux du club ont tout fait pour que mon adaptation se fasse rapidement. Les joueurs sont très ouverts aux autres, c’est appréciable.

Tu as chaussé les gants depuis ton plus jeune âge. Comment as-tu su que le poste de gardien était le tien ? L’hérédité peut-être ?
Je suis gardien depuis tout petit, oui peut-être l’hérédité, ça je ne le maîtrise pas mais c’est rapidement que j’ai vu que ce poste était pour moi car j étais un peu casse-cou quand j’étais petit.

D’une taille dans la moyenne (1m85), tes qualités principales sont la réactivité et l’explosivité il me semble, comme un certain Hugo Lloris … ?
Oui j’ai un peu la même morphologie que lui donc j’essaye de travailler avec mes qualités naturelles : l’explosivité et les réflexes car je sais que je ne serais jamais un monstre physique comme Neuer par exemple. Lloris est du coup un gardien que je regarde plus particulièrement.

D’ailleurs, tu as aussi un point commun avec un autre très grand gardien, Petr Cech. Lequel est-il ?
Oui comme Cech, j’ai été contraint de porter un casque suite à des chocs à répétition à la tête.

As-tu reçu d’autres propositions que celle d’Evian ?
Bastia s’était intéressé à moi mais je crois que ça n’a pas été plus loin.

Ton nouveau coach Pascal Dupraz a évoqué dès ton arrivée qu’Hansen serait 1er gardien et toi le second dès la fin du contrat de Bertrand Laquait en 2015. Tu cherches donc à t’imposer sur la durée à priori ?
Oui j’ai signé 4 ans donc c’est sur la durée que je souhaite m’inscrire au club. Après à moi de travailler pour peut-être accélérer le destin.

Tu te lances donc dans un nouveau défi dans l’élite du football français, un rêve pour toi ! Quels sont tes objectifs ?
Mon objectif est de progresser, de me mettre le plus rapidement au niveau de l’élite française et d’apporter au groupe ce que j’ai a apporter.

Si ce n’est pas trop demandé, peut-on connaître le montant du transfert depuis Tours ?
Sans langue de bois, je ne connais pas exactement le montant car il est composé de beaucoup de bonus.

Avec cette arrivée près des montagnes, tu vas devoir déménager. Un petit chalet savoyard comme nouvelle demeure ?
Je n’ai pas vraiment d’exigence précise pour ça, juste un endroit où on se sentira bien.

Pour les supporters haut-savoyards, as-tu un petit message à leur passer ? Aussi, as-tu un petit surnom pour que les supporters puissent t’appeler aux entraînements ? (benji, benj ou Benjamin tout simplement …)
Oui, je voudrais remercier les supporters aussi pour leur accueil, ils ont eux aussi contribué à ce que je me sente bien au camp d’entraînement des mon arrivée. Qu’ils m’appellent comme ils veulent tout me va !

Enfin, question plus qu’importante, comment trouves-tu le paysage haut-savoyard ? 🙂

C’est magnifique, une région qui a du caractère et pour laquelle on doit en avoir sur le terrain.

 

Merci beaucoup Benjamin d’avoir répondu à nos questions. La rédaction du RDV des Supporters te souhaitent une bonne intégration parmi l’effectif haut-savoyard. On éspère te voir rapidement sur les terrains de Ligue 1 la saison prochaine !

Interview média : NewVo Radio


Aujourd’hui, interview exclusive avec une radio peu connue des amateurs de ballon rond. Cette radio est une véritable aventure humaine, animée par des jeunes ambitieux. Ce média associatif grandit de jour en jour et les passionnés qui interviennent nous partage l’amour du football dans une ambiance agréable.

Bonjour Miguel, vous êtes animateur sur NewVo Radio. Présenter-nous un peu le concept !

Miguel : NewVo Radio est une Webradio francaise, faites par des jeunes, pour des jeunes. Le lancement (ouverture d’antenne) a été fait le 5 Janvier 2014 , mais on ne diffusait que de la musique jusqu’au 3 Mai 2014, date a laquelle nous avons commencé a émettre nos Talk-Show. Nos locaux se trouvent a Clichy. Le public recherché est un public composé de jeunes filles ou garcons de 15 a 30ans.

Le RDV des Supporters : Comment le projet est-il né ?

Miguel : Le Projet est né de l’esprit de Slimane Tirera :

Le but étant de donner la parole a ceux que l’on écoute pas.
Le projet a mis 8ans a être monter. La perseverance paye toujours !

Le RDV des Supporters : New-Vo est donc un support où plusieurs émissions de radio sont regroupées pour informer les auditeurs sur l’actualité en général. Bien plus fort que du Sport est l’émission sportive de ce site, de quoi discutez-vous dans vos émissions ?

Miguel : Bien plus fort que du Sport est une émission sportive diffusée le lundi et qui traite de l’actualité sportive du Weekend. L’émission dure 2 heures : 45minutes de foot, 45 minutes multisport (2 ou 3 sport suivant les weekends)  et 25 minutes de réponses aux questions des supporters (ils laissent leurs questions sur notre page Facebook (Bien plus fort que du Sport) ou nous appelent en direct au 01 55 90 80 45 pour débattre avec nous.)

Le RDV des Supporters : Quel regard portez-vous sur l’actualité footballistique ?

Miguel : L’équipe de bien plus fort que du Sport est composée de 2 supporters parisiens et 3 supporters marseillais, on n’hésite pas a prendre position quand on parle foot, c’est ça notre force. On a pas un discours lisse comme a la télé, nan, le gars qui nous écoute chez lui, a l’impression d’écouter des potes assis a côté débattre sur ce qu’ils ont vu ce weekend et comment ils l’ont vécu, il peut les interrompre pour donner SON ressenti a tout moment juste en passant un coup de fil (rires).

Le RDV des Supporters : Pouvez-vous nous faire une petite présentation de cette équipe présente lors des talk-show ? Vous accueillez des intervenants extérieurs à l’émission de temps à autre ?

Miguel : L’équipe se compose pour le moment de 6 Personnes (photo à la fin de l’interview) :

  • ​Xay a la technique.
  • Romain (le marseillais) et Rokya (la parisienne) composent la team rocket.
  • Abdoul et Johan (les deux marseillais jamais d’accord (rires)) composent la Team des Pas Content.
  • Et moi, Miguel, je présente l’émission et j’arbitre les débats.
On a aussi Yassin, un ami a moi qui est chroniqueur-dépanneur (en cas d’absence d’un des chroniqueurs cité ci-dessus, il répond présent)
On recoit chaque Lundi, 1 ou 2 invité(s). Ca peut être un ami à nous qui est fan d’un club ou d’un sport en particulier, un sportif de Clichy (proximité), ou un ancien sportif, ou même un coach ou un journaliste. N’importe qui peut venir dans l’émission, un fan (on peut toujours espérer (rires)) peut nous laisser un message sur la page facebook, en nous disant qu’il aimerait participer a l’émission et nous on le recontacte pour voir avec lui quel lundi collerait le mieux et le tour est joué !
Le RDV des Supporters : Au niveau des auditeurs, les chiffres sont plutôt bons ? Qu’envisagez-vous pour les prochaines années si le projet fonctionne bien ?
Miguel : On a 1 mois d’existence réelle, tous les lundis, il y a entre 8 et 27 personnes qui nous écoutent. Bien plus fort que du Sport est la seule émission (avec le Crash-Test le samedi 18h-20h) à faire un score continu : les gens qui se connectent au début RESTENT jusqu’a la fin de l’émission, ils nous écoutent les 2h ! On aimeraient a la rentrée atteindre régulièrement les 50 auditeurs. Ca serait pas mal. Pour 2015 on se fixe la barre des 100 auditeurs réguliers a atteindre.
Le RDV des Supporters : La Coupe du Monde au Brésil est l’événement de cette année. L’émission est-elle plus centrée sur cette compétition pour les mois de juin et juillet ?
Miguel : Pendant la Coupe du Monde, l’émission est légèrement modifiée puisqu’elle ne se découpe plus en : 45 min Foot, 45 min Multi-sport et 25 min de réponses aux questions. Pendant la coupe du monde c’est 1h de Foot (ou 1h15), 30 min Multi-sport, 15 min de réponses aux questions.
Merci Miguel pour vos réponses, on espère que l’aventure continuera le plus longtemps possible. On vous souhaite beaucoup de rigolades dans vos talk-show et croisons les doigts pour que les chiffres explosent d’ici quelques temps !

Interview média : All Paname


Aujourd’hui, place a un média, nous ne nous interessons jamais assez à ces médias qui permettent de relayer des informations. Nous vous présentons All Paname, l’un des grands sites d’informations du PSG.

Découvrez les coulisses du Paris Saint-Germain grâce à Titou !

 

1) Bonjour, vous êtes l’administrateur du site All Paname, site spécialisé dans la diffusion d’informations du club parisien. Présentez-nous un peu votre site ?

– Nous sommes un site amateur consacré exclusivement à l’actualité du PSG. Nous essayons  de traiter au maximum toutes les infos dédiées au PSG. Nous avons aussi un forum avec une communauté assez importante. Le site a été créé par Benhen en 2003 sous le nom de AllPSG . En Janvier 2013 il a décidé de prendre du recul sur son site après avoir été contraint de changer de nom de domaine par le PSG, pour des raisons de droits d’exploitations, officiellement (sic). Nous avons repris par l’intermédiaire d’une association le site qui se nomme donc aujourd’hui Allpaname. Nous sommes trois administrateurs plus des équipes de rédacteurs, des modérateurs, des graphistes et des personnes qui s’occupent des réseaux sociaux où nous sommes aussi présent.

Le site est entièrement géré par des bénévoles.

2) Revenons sur la saison du PSG. Quel bilan peut-on tirer de cette saison et de ce titre qui clôt une année parisienne ?

– Si on se fit aux objectifs fixés par les dirigeants en début de saison, à savoir, deux titres nationaux et au minimum un quart de finale de LDC, la saison est plûtot très bonne. Au final, le PSG termine avec 3 titres en comptant le Trophée des Champions.

Créé en 1970, le PSG n’avait glâné que deux titres de Champion de France avant la reprise par les Qataris. Après trois saisons sous QSI, le PSG a déjà remporté autant de titre de Champion de France.

On ne peut que se satisfaire des résultats actuels. Avec l’arrivée de Laurent Blanc, il y avait beaucoup de sceptiques, moi y compris. Au final, on a battu beaucoup de records, nombre de victoires en L1, nombre de points en L1 plus les titres.

On peut toujours dire que les moyens sont mis pour cela mais la vérité reste le terrain. Ce nouveau titre clos une très belle saison, où la mauvaise passe tombe en fin de championnat ce qui a tendance à fausser un peu les jugements. Si on fait le bilan, il est très bon.

Seul bémol, la Ligue des Champions où l’on peut nourrir des regrets.

3) Le mercato a déjà débuté pour les qataris, pensez-vous que cet été, le mercato sera aussi chargé pour le PSG que la saison dernière ? Quelles sont les priorités pour ce mercato estival ?

– Avec le Fair-play Financier je pense qu’il y aura un certain coup d’arrêt. Les contours de nos sanctions sur le recrutement ainsi que la masse salariale comportent beaucoup de zones d’ombres pour les supporters. On observe et pour le moment on peut dire que le PSG a envoyé un signal envers l’UEFA en signant David Luiz  avant même le début officiel du mercato pour quasiement 50 millions ( «  On est là, on nous arrêtera pas » ). De gros investissements ont été effecués les années précédentes, des ajustements suffiront pour ce mercato, la base est maintenant formée. Peu de monde peut savoir comment va se dérouler le mercato. Il est devenu très difficile de déchiffrer les intentions des dirigeants dorénavant. On fera le bilan fin aout !

Pour moi, un ailier gauche  et un arrière droit. Dans l’idéal mon souhait serait Hazard et Alvez. Le reste sera des ajustements en fonction des départs.

4) Quel serait votre compo parfaite pour le PSG dans les années à venir ? (on peut tout se permettre avec les qataris, tout est possible ^^)

– Question difficile, tellement de bons joueurs. Je donnerais donc ma compo idéale pour la future saison en restant sur un 4-3-3 et avec un petit caprice perso au milieu de terrain (rires).

Sirigu – Alves, Luiz, Silva, Maxwell – Motta, Verratti, Touré – Hazard, Ibrahimovic, Cavani.

4) L’élimination du PSG en LDC a entaché la très belle saison de ce dernier. Pensez-vous que la saison prochaine, le club de la capitale puisse rivaliser avec les géants européens ?

– Quand on voit le parcours de l’Atlético de Madrid cette saison, j’ai envie de dire, oui, sans aucun doute. Il y a tout de même de grosses écuries qui sont habituées au haut niveau chaque saison en LDC ( Bayern, Real, Barcelone, Chelsea). N’oublions pas qu’on en est qu’à notre deuxième campagne en LDC sous QSI. On peut rivaliser mais une LDC ne se programme pas, on n’a pas le droit à l’erreur, le moindre faux pas est fatal, on l’a vu cette saison face à Chelsea. Faut être patient et engranger de l’expérience. Chelsea a mis 10 ans pour la remporter !

5) Pensez-vous que le fair play financier puisse ralentir les ambitions du Paris Saint-Germain ?

– Dur à dire. Le club a déjà posé les fondations, des retouches sont prévues, est ce que le FPF nous empêche de faire ses retouches et renforcer l’effectif ? Je ne pense pas, ça va compliquer un peu la tâche mais pas nous stopper.

6) Le PSG est composé en grande partie de joueurs brésiliens, la Selecao a-t-elle les moyens de remporter la CDM ? De plus à la maison ?

– J’en fais mon favori. Ils seront chez eux avec une équipe très compétitive. C’est très important pour eux cette CDM. Le seul risque c’est que la pression et l’enjeu les dépasse un peu. Cette équipe est un mélange d’expérience et de jeunes joueurs, le risque qu’ils soient un peu tétanisés par l’événement existe.

7) Monaco s’active sur le marché des transferts, pose-t-il une réelle inquiétude au club parisien ?

– Non au contraire, c’est très bon pour la Ligue 1 d’avoir une équipe comme Monaco. C’est aussi très bon pour nous, cela permet de rester concentrer et de tenter de gagner chaque match car le PSG sait que Monaco est derrière avec une très belle équipe. C’est une source de motivation, pas d’inquiétude.

8) Comment avez-vous vécu le changement de standing du PSG ? De l’ère Canal+ à l’ère qatari ?

– L’ère Canal + , c’est là que j’ai commencé à vibrer pour ce club, avec des joueurs comme Raï, Valdo, Ricardo, Weah, Lama, Ginola  et pleins d’autres. Ce fut une belle période. L’ère CC a été compliquée mais quand on aime un club, on est toujours là. Il y a eu de belles émotions et de bons moments aussi durant cette période. Le mois de mai 2008 restera toujours le moment le plus dur avec la lutte pour le maintien et ce dernier match à Sochaux qui fut très dur à vivre même si au final ce fut une véritable libération.

L’arrivée des Qataris est pour moi une aubaine, le PSG se devait comme toutes les capitales européennes d’avoir une équipe digne de ce nom. En France, on le sait, sans investisseur il est impossible de pouvoir rivaliser avec les géants européens. Mon seul bémol, je le mettrai sur l’ambiance du Parc des Princes, c’est un vaste débat, mais je ressens un peu de nostalgie à ce niveau.

Sinon, que du bonheur !

9) Le PSG peut-il devenir un grand d’Europe dans les années à venir ?

– C’est une évidence à mes yeux. Regardez en trois ans où en est le PSG et l’effectif de cette équipe. Avec les moyens que les Qataris ont, comment peut-on douter de çà quand on est supporter ?

10) Côté supporter, ce changement de direction à-t-il impliqué des changements au niveau des supporters (dissolution de groupe, prix des places, etc…) ?

– Evidemment !

Le plan Leproux est apparu avant l’arrivée des Qataris mais je pense qu’on peut facilement s’imaginer que c’était un travail en amont. Comme je disais c’est un vaste débat, le Parc a changé, ça c’est certain.

Est-ce un mal pour un bien ? Je n’en sais rien sincèrement. Y a tellement de choses qui nous échappent sur le sujet des Ultras que je ne me permettrai pas de porter un jugement. Je pense néanmoins qu’il serait bon pour le club et les anciens groupes de supporters de trouver un terrain d’entente. Tout le monde en sortirait gagnant. Vu de l’extérieur, on a l’impression qu’il y a un peu un jeu du chat et de la souris qui s’est installé, je ne sais pas si c’est la bonne solution. Mais y a-t’il une solution d’ailleurs ? A l’approche de l’Euro 2016, les Ultras et associations sont clairement dans la ligne de mire des instances et des personnes les plus hauts placées et pas que ceux du PSG.

En ce qui concerne les prix, là aussi, ca fait grincer des dents, mais ca me semble assez logique vu les sommes investies par les Qataris. N’oublions pas qu’ils sont là aussi pour gagner de l’argent. On reste encore loin des prix pratiqués en Angleterre par exemple. Le PSG doit absolument gagner de l’argent pour répondre à la DNCG et au FPF dorénavant, ca passe par la billeterie aussi. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre, même si le football doit rester un sport accessible à tous.

11) Pour finir, en essayant d’être objectif, quelle note donneriez-vous (/10) au PSG à l’heure actuelle ?

– Je dirai 7, on passera à 8 avec une demi-finale de LDC et à 9 avec un titre en Champions League. La perfection n’existant pas, sauf pour Zlatan (rires) .

 

Merci beaucoup Titou pour les réponses apportées au sujet du PSG. On vous souhaite d’élever votre rayonnement le plus largement possible avec votre site AllPaname.co et vous remercie encore une fois pour nous avoir accordé une interview.

– Merci, ça a été un plaisir de réaliser cette interview.

 

Vous pouvez suivre l’actualité de Titou aussi sur Twitter :

Interview exclusive avec Mickaël Salamone


Aujourd’hui, nous nous interessons à un joueur moins connu mais tout aussi talentueux dans sa catégorie. Il s’agit du jeune Mickaël Salamone !

Bonjour Mickaël, je vous présente aux lecteurs du blog. Vous êtes gardien à l’ETG FC, vous êtes né le 27 mai 1992 et avez donc 21 ans. Vous mesurez 1m90 et pesez 80 kg. Vous portez le maillot n°40.

 

1) Comment avez-vous su que le poste de gardien de but était le votre ?

– Mon père, dans sa jeunesse, était gardien. Je l’ai vu jouer, celà m’a inspiré, je me suis lancé et j’ai mis les gants.

2) Que vous a apportez le football de manière générale ?

– Le football m’apporte du bien-être, une plus grande confiance en moi, de la joie mais parfois aussi de la tristesse.

3) Formé au Paris Saint-Germain, pourquoi avez-vous choisi la Haute-Savoie ?

– L’ETG m’a proposé un contrat professionel, ce qui m’a poussé à les rejoindre.

4) L’ETG s’est attaché vos services depuis le 1er juillet 2004, que pouvez-vous me dire sur votre situation dans le club ?

– Le contrat avec le club va bientôt se terminer, j’ai plusieurs propositions de clubs. On verra bien par la suite !

5) L’ETG joue une finale ce samedi contre Sochaux ! Quel est votre pronostic pour ce match plus qu’important pour les Roses ?

– J’espère que nous allons gagner, après le football est tellement bizarre qu’il faudra faire preuve d’attention !

6) Vous évoluez au poste de gardien à l’ETG FC, à quel gardien vous identifiez-vous ?

– Mon modèle à ce poste, c’est Gianluigi Buffon ! Mais ma préférence se porte vers Yohann Pelé (l’albatros), je l’adore et l’admire par sa force de caractère.

7) Quel est votre petit rituel avant un match ?

– Avant un match, faire exactement les mêmes gestes qui ont fonctionné le match précédent !

8) A l’heure actuelle, quel est le plus grand joueur que vous ayez côtoyé ?

– J’ai eu la chance de côtoyer, durant ma jeune carrière au PSG, Thiago Motta, Pastore et Sirigu.

9) Quel est votre référence footballistique, tous postes confondues ?

– Ma référence footballistique reste Gianluigi Buffon, la grande classe en tout point de vue.

10) Y il un match référence parmi les matchs que vous ayez joués durant votre jeune carrière ?

– Oui, lors de la finale du championnat de France de U19 avec le PSG contre l’AS Monaco. Au final, victoire aux penaltys dont j’ai réussi à stopper à deux reprises. Cerise sur le gâteau : on finit champion !

11) Ëtes-vous supporter ?

– Oui, de la Squaddra Azurra.

12) Votre occupation préférée en dehors du football ?

– J’aime la mode, les consoles de jeux ainsi que les sorties entre amis.

13) Votre avenir est-il à l’Evian Thonon Gaillard Football Club la saison prochaine ?

– On verra l’avancée des discussions mais je ne pense pas.

14) Je suppose que vous allez suivre avec intention le Mondial au Brésil cet été. Quel sera, selon-vous, la place des Bleus à l’issue de la compétition ?

– Les Bleus iront jusqu’en quart de finale.

15) Pour finir, que peut-on vous souhaitez pour la suite de votre carrière ?

– Vous pouvez me souhaiter de réaliser une belle carrière tout en gagnant des trophés.

16) Un petit mot pour les lecteurs du blog (vos futurs supporters, ndlr) ?

– N’hésitez pas à me suivre sur Facebook. Merci à vous !

 

Merci Mickaël pour m’avoir consacré une partie de votre temps à cette interview.