Archives du blog

Cristian Brocchi réussi son 1er test (et peut remercier Bacca !)


Après le limogeage controversé de l’entraîneur du Milan AC Sinisa Mihajlović, c’est l’entraîneur de la Primavera du club rossonero Cristian Brocchi qui le remplace.

C’est donc sur la pelouse de la Sampdoria, 13ème au classement de la Serie A, que cet entraineur inexpérimenté va devoir faire ses preuves.

Le Milan étouffé puis restabilisé

Mais la première mi-temps est plutôt contrôlée par la Samp’. Cette équipe a une maîtrise assez conséquente du ballon et se crée les occasions les plus dangereuses. D’ailleurs, la première grosse occasion de ce match est gênoise. Le tir de la tête de Fabio Quagliarella est détourné par Dodô dans le but de Donnaruma, mais le brésilien est signalé hors-jeu. Le Milan s’en sort bien sur ce coup, car la défense a été totalement dépassée sur cette action.

Les rossoneri ne répliquent qu’à la 32ème minute. Abate centre pour Bacca qui exécute un tir à bout portant mais le portier gênois Viviano a fait un arrêt réflexe.

Balotelli, titulaire en l’absence de M’Baye Niang (blessé), fait preuve d’une certaine aisance avec le ballon mais le monopolise trop et ralentit totalement la construction du jeu milanais. Il rate tout ce qu’il entreprend, il est impertinent, à l’image de ses innombrables coup-franc ratés. Il n’y a aucune communication entre lui et son partenaire d’attaque Carlos Bacca, qui lui, essaye de se montrer plus incisif en se créant des occasions concrètes.

La Samp se montre encore plus dangereuse en seconde mi-temps. Elle exécute un pressing plus agressif et le jeu de passe est plus performant, notamment dans les 30 derniers mètres. Ils s’échangent beaucoup de ballons dans les 20-25 derniers mètres mais les défenseurs milanais arrivent à contenir les attaquants et les empêchent de tirer au but. La première occasion sérieuse de la seconde mi-temps intervient à la 64ème minute. Montolivo sert Bacca aux 16 mètres, mais le colombien voit sa frappe croisée déviée par Viviano. Quagliarella lui répond une minute après avec un tir à 6 mètres du but milanais mais Gigi Donnaruma fait une parade incroyable.

Servi côté droit par Bonnaventura, Bacca ouvre le score d’une frappe à ras-de-terre. Avec ce but, il devient seul 2ème meilleur buteur du championnat avec 16 buts, loin derrière Higuain et ses 30 pions.

La Sampdoria tente à quelques reprises de revenir au score. Mais le Milan tient le score jusqu’au bout.

La victoire est là. Le Milan conforte sa 6ème place au classement après la défaite de Sassuolo ce week-end et peut espérer une qualification en Europa League.

Brocchi, la bonne pioche ?

Cristian Brocchi fait bonne impression pour son premier match en tant qu’entraîneur de l’équipe première du Milan AC. À l’inverse de son prédécesseur plutôt porté sur la contre-attaque, il instaure une tactique basée sur la possession et des attaques par les ailes. Il a marqué de son empreinte sur ce match. Mais saura-t-il confirmer ? En sachant que chaque nouvel entraineur du Milan depuis 2014 (Seedorf, Inzaghi, Mihajlović) a commencé par faire bonne figure avant d’échouer. Il est donc normal de douter encore des capacités réeles de Brocchi, sans compter son inexpérience dans le métier. Mais vue sa connaissance du club (il a porté le maillot du Milan de 2001 à 2008, et remporté 2 Ligues des Champions) et les entraineurs qu’il a fréquenté au cours de sa carrière (Ancelotti, Pioli, …), on peut croire qu’il a acquis une certaine connaissance du football et de la tactique et qu’il saura comment gérer ce club où règne le désordre.

En tout cas, les supporters milanais espèrent que ce changement d’entraîneur systématique depuis 2014 va cesser et que le club puisse se lancer définitivement sur un projet stable et durable pour redorer le blason.

 

 

 

Publicités

PUMA lance l’evoPOWER 1.2 FG


Fabregas + Balotteli

Après la sortie de la Magista par le rival de Puma, Nike, en fin d’année 2014, c’est au tour du géant sportif allemand de lancer son propre modèle. Et on peut dire que les concepteurs ont sortit le grand jeu ! Lire la suite