Archives du blog

Euro 2016 : bilan des phases de groupe


Les matchs ont été nombreux lors des phases de groupe de cet Euro, en raison de l’élargissement de la compétition à 24 équipes. Nous les avons tous regardés pour démontrer les équipes et les individualités qui nous ont plu, les plus surprenantes mais aussi les plus décevantes. Bilan.

 

On a aimé

 

L’Italie a été la première grande sensation de cet Euro. Après une semaine de matchs d’Euro peu emballante, où même les favoris ont eu des difficultés, la Squadra Azzura a su faire ce qu’elle sait faire depuis toujours : surprendre tout le monde. Grâce à son noyau dur Lire la suite

Publicités

L’Italie va vous surprendre à l’Euro 2016, voici pourquoi …


1er juillet 2012, l’Italie se hisse jusqu’en finale de l’Euro à la surprise générale. Quatre ans plus tard, les paramètres sont les mêmes : l’Italie compte des joueurs importants indisponibles, le sélectionneur n’a toujours pas trouvé d’équipe-type et les experts ont de suite rayé cette équipe de la liste des favoris pour l’Euro 2016. Pourtant, l’Italie peut vraiment réitérer un exploit européen.

 

Le dernier championnat d'Europe remporté par l'Italie date de 1968

Le dernier championnat d’Europe remporté par l’Italie date de 1968

 

Une sélection très intéressante

 

Analysons les composants importants de l’équipe, en commençant par le sélectionneur, Antonio Lire la suite

Paris vs Lyon, acte 4


Un enième PSG-OL en guise de huitième de finale de Coupe de France. Si les Parisiens ont toujours gagné face à Lyon cette saison, les Gones n’ont pas abdiqué et comptent bien se qualifier pour le tour suivant.

téléchargement

Lire la suite

Le PSG affirme sa supériorité pour de bon


tag-reuters (2)-787373

En écrasant l’Olympique Lyonnais, tout de même un des seuls poids lourds de cette Ligue 1, les Parisiens n’ont pas douté. Un match totalement maîtrisé face à des Gones dépassés, qui n’arrivent toujours pas à gagner en championnat. Débrief.

Lire la suite

Zlatan est-il trop fort pour la Ligue 1 ?


Le géant suédois, auteur de prestations et de réalisations plus spectactulaires les unes que les autres s’ennuie-t-il en Ligue 1 ? Le niveau du championnat français est-il si faible pour ce joueur de classe internationale ?

Le RDV des Supporters étudie un joueur hors-norme nommé ZLATAN !

 

 Alors que le championnat français peine à se démarquer des autres championnats européens, souvent reproché pour son faible niveau et sa concurrence très inégale face aux autres championnats tels que la Premier League ou la Liga, un joueur survole toutes les équipes de son mètre 95 : Zlatan Ibrahimovic.

Auteur de statistiques hallucinantes avec seulement 2 saisons en France, il marque son empreinte dans un championnat mais aussi dans un club où il espère bien acquérir de nombreux titres.

Ces prestations sont impressionnantes, il n’a pas peur d’éclabousser de son talent les journalistes au niveau sportif. A l’aise notamment dans la communication, il assume pleinement son rôle de star sur la scène internationale. Passé notamment par le FC Barcelone ou par Milan où il a connu ses heures de gloire, il vit à présent un renouveau et une médiatisation importante.

Mais, il y a-t-il une réelle concurrence en Ligue 1 ?

Alors que le Paris-Saint-Germain, à coups de millions, a réussi à asseoir une réputation qui le mène actuellement vers les sommets de la Ligue 1 mais sans doute aussi de l’Europe, évaluons les capacités des autres clubs figurant dans l’élite du football français à rivaliser avec cette équipe et ces joueurs dont le puissant Zlatan.

A vrai dire, Monaco semble être la seule équipe a espérer concourir au poste de leader de la Ligue 1. Cet effectif, qui a connu l’ascension parmi l’élite grâce à l’arrivée d’un riche investisseur russe ne connaît pas néanmoins la stabilité sur le plan comptable comme sur le plan sportif que maitrise actuellement le club de la capitale.

C’est une guerre économique qui se joue alors entre les deux clubs français, d’un côté les Qataris, qui veulent asseoir leur position dans l’économie française et de l’autre, les Russes, qui bénéficie ici d’une éxonération fiscale favorable à l’achat de joueurs, ce qui provoque la colère des autres écuries de Ligue 1 reprochant une inégalité croissante. De plus, l’UEFA, souhaitant le fair-play financier de la part de tous les clubs européens, éprouve des difficultés dans sa mise en oeuvre. Cette mise en place reste théorique aux yeux des clubs qui ne voient pas d’un bon oeil l’arrivée d’un système qui pourrait nuir à leur stature.

Il s’agit donc d’une concurrence inégale semble-t-il entre les clubs luttant chaque jour pour leur survie et les autres qui injecte des sommes astronomiques dans l’économie du football.

 

Pour revenir au joueur suédois, quelques classements feront objet des idées énoncées :

  • Il est de loin le meilleur buteur de la Ligue 1 avec 25 réalisations, devançant Alexandre Lacazette et son homologue Edinson Cavani (14 buts chacun).
  • Ainsi que le meilleur passeur avec 11 passes décisives contre 10 pour son poursuivant monegasque James Rodriguez.
  • Enfin, le joueur a égalé le précédent record de buts acquis par Carlos Bianchi au Paris Saint Germain en seulement 2 saisons.

 

Au final, le joueur suédois aidé par ses coéquipiers, qui faut le dire, lui facilite sérieusement la tâche, reste néanmoins un très grand joueur aux yeux des supporters du monde entier. Favorisé par la montée en puissance du club parisien où il réalise l’une des meilleures saisons de sa carrière et la faible concurrence exercée par les candidats au titre, son avenir parmi les parisiens se profile avec beaucoup de sérénité. Il nous reste encore beaucoup de choses à découvrir sur ce joueur hors-norme avec son club au projet grandissime.

 

A noter cette citation que le joueur avait évoqué à son arrivée parmi le club parisien et qui permet de conclure sur une note assez désobligeante pour nous simple supporter ! Un grand homme doué de simplicité !

Je ne connais pas la Ligue 1, mais la Ligue 1 me connaît.